mercredi 24 mars 2010

From Lean Muda to Green Muda


je suis entrain de rédiger un petit article, sur le titre que vous venez de lire bah voilà une partie ou bien voilà un peu la méthode que j'utilise pour réaliser celui la :
une petite influence d'un livre très green ( green intentions ) et aussi par un autre livre très kaizen ( kaizen inventory) j'essaie de systématiser ( ici on fait référence à une analyse systémique avec tout ce qui découpe la totalité la globalité, puis les éléments les interactions ...) ... bon pourquoi on essaie de faire une analyse systémique c'est jute pour trouver une approche un peu plus globale pour tout ce qui arrive dans les entreprises et essayer de livrer un seul papier ou il y a des dérivatives générales pour tous ...
Mohim partant du 7 pertes selon le management avec les 3 M:

  • 1. Overproduction : surproduction
  • 2. Wait time : Attente
  • 3. Transportation : transport
  • 4. Overprocessing : Processus excessif
  • 5. Inventory : Surproduction
  • 6. Motion : Mouvement
  • 7. Defects/rejects : Non-qualité

voilà les 7 pertes qui impactent l'écologie selon le 1ere livre :
  • 1.Energy : énergie
  • 2.Water: l'eau
  • 3.Materials : le matériels
  • 4.Garbage: déchets
  • 5.Transportation: transport
  • 6.Emissions : émissions
  • 7.Biodiversity : Biodiversité

Mohim pourquoi j'ai écris cette note pour : faire appelle au logisticiens et les autres amis ... s'ils ont des idées a me communiquer pour que je fasse le bon montage !

Rahmo Mohamed

jeudi 4 mars 2010

It’s beautiful to be blond, but much better to Go Green !!!

Des jeunes derrières une initiative très ambitieuse du nom de ‘Go Green 2010’ …

Ca vient tout juste après l’échec systématique du cop 15 (ce qui tombe juste d’ailleurs). Eh oui ! Qui ne l’aurait pas anticipé dans un monde ou les multinationales dirigent et manipulent l’opinion publique et la décision politique ?! Ce qui reste très clair en tout cas, c’est la précipitation de certaines décisions d’Etat (censées être réfléchies et fondées) notamment celle de l’Europe qui n’a daigné attendre le reste du monde afin de débattre et prendre des décisions partagées. La « première puissance mondiale » (première, dites-vous ?) a refusé, non contre toute attente, toute coopération sur le sujet. Mais les citoyens « restent confiants et optimistes », prétendent nos chers « confrères ». Sont-ils surs du bon mot à prononcer ? Ou devrait-on les qualifiés d’« Obamistes » plutôt, chose qu’ils sont parfaitement !

Ce n’est pas grave de renvoyer l’ascenseur des fois, lorsque c’est pour défendre une cause commune qui urge de plus en plus dans une société qui a besoin d’être illuminée ! « YES, WE CAN », la devise principale du projet « Go Green 2010 » organisé pour la première fois au Maroc, sous l’égide d’une organisation internationale qui sert de large plateforme à des jeunes ambitieux qui veulent découvrir et développer leur potentiel en leadership. Eh bien, cette organisation, c’est AIESEC, Association Internationale des Etudiants en Sciences Economiques et Commerciales.

AIESEC, l’Association Internationale des Etudiants en Sciences Economiques et Commerciales, est la plus grande organisation estudiantine dans la planète et ce depuis 1947. Présente dans 110 pays avec 5000 partenaires partout dans le monde et un siège consultatif à l’ONU, AIESEC rassemble plus de 32000 membres désirant découvrir et développer leur leadership afin d’être des acteurs positifs de changement au sein de leurs sociétés.

AIESEC permet aux étudiants de différentes nations, grâce aux expériences professionnelles internationales qu’elle offre, de s’ouvrir sur de nouvelles cultures, d’acquérir de nouvelles techniques de gestion, de développer leurs atouts communicatifs par l’apprentissage de nouvelles langues, de mettre en pratique leurs connaissances théoriques, et de construire un réseau de contacts importants.

En parallèle, AIESEC organise des conférences nationales et internationales afin d’équiper les AIESEC’ers de tous les éléments nécessaires à la pratique de leur leadership au sein d’AIESEC et ultérieurement dans leurs carrières.

AIESEC veille aussi sur la réalisation de projets à différents thèmes et problématiques, toujours en faisant participer des étudiants de différentes nationalités, dans une optique de concrétisation de l’impact positif d’AIESEC sur la société.

Cette année, AIESEC à Casablanca a choisi de travailler sur la première édition du « Go Green Project ».

Que vous soyez dans le domaine professionnel, lycéens ou étudiants ; dans des écoles supérieures de commerce ou d’ingénierie ; de Casablanca ou autres ; VOUS êtes concernés !!!

Leur principal objectif : vous sensibiliser sur les dangers qui peuvent menacer notre environnement afin de le protéger et faire de vous des citoyens conscients de leur responsabilité sociétale en corrigeant des évidences jusque-là fausses.

Projet de sensibilisation et d’action, le GO GREEN est un projet ambitieux qui traite de la dimension environnementale de la grande problématique du développement durable à travers 3 volets principaux :

- « information » : vulgariser cette problématique et vous rendre sa compréhension accessible en invitant des intervenants de poids ;

« action » : vous inviter à agir comme des acteurs de changement dans la société en menant des actions concrètes proposées par le projet et choisies avec soin en concertation avec les différents acteurs du domaine de la protection de l’environnement ;

- « engagement » : inscrire cette action dans la continuité et la durabilité.

En bref, un projet qui promet !!!

Des jeunes étudiants avec une très belle initiative !!! Oui ! On peut faire du Green au Maroc, puis que notre économie est en cours de construction. Donc pourquoi ne pas la bâtir sur des principes d’efficience et d’efficacité basés sur l’éthique et surtout le respect de l’environnement. C’est la moindre des choses pour gagner un avantage concurrentiel au sein du MENA (Middle East North Africa).

Go green est une initiative très enthousiaste à mon goût et –je l’espère- pour vous aussi. Personnellement, j’adorerai en faire partie ; cela fait très longtemps qu’une initiative ne m’a pas aussi intéressé. Je me suis tout de suite senti concerné et suis prêt à mobiliser toutes les ressources qu’il faudra pour faire preuve de mon engagement.

N’ayant pas hésité une seconde pour écrire le présent article, en pensant que c’est la moindre des choses à faire, je vous invite vivement à franchir la ligne et passer sur le terrain pour plus d’actions concrètes. Une grande cause pour de grandes gens !!!

Les entreprises elles-mêmes s’inscrivent de plus en plus dans le cadre de la responsabilité sociale, nouveau moyen en marketing pour attirer les plus fidèles à l’éthique.

La différence : Les AIESECers le font sans contrepartie aucune pour la simple raison qu’ils sentent le danger venir et veulent protéger nos générations futures et leur garantir un environnement sain de survie !!!

Et bah voilà !!! Une initiative qui s’offre à vous. Participer à ‘GO GREEN ‘ est une expérience sans pareil qui vous fera découvrir de nouveaux horizons …

YES WE CAN !!! Oui, nous sommes tous responsables et nous pouvons sauver notre planète et notre futur grâce à d’infimes actions qui peuvent nous paraître très banales.

Si cet article tombe dans les mains de personnes qui ont toujours « la flemme de faire quoi que ce soit » -comme le gars que je suis- écrivez au moins un petit mot, consacrez-y un statut Facebook, Twitter ou tout autre réseau social …

Imaginez, tout comme nous, 6 milliards d’allumettes sur cette terre ! Une simple étincelle mettra le feu à tout le reste du « groupe » ! 6 milliards d’allumettes, 6 milliards de consciences, 6 milliards de cerveaux… Combien d’idées selon vous ? …

Oui vous pouvez tout changer !!! Yes, you and you and you and even you … All of us can !!!

Au plaisir de vous voir A G I R !!!


zineb moubaker et Rahmo Mohamed